* * * * * * *
LES SOINS

* * * * * * * * * * *


 
 


Soins à apporter aux lapins

 

Il faut veiller en permanence à la santé et au confort des lapins. Cela peut passer par des soins réguliers et fréquents. Par lui-même,  le lapin est un animal assez propre qui se lave fréquemment. Il faudra toutefois surveiller son pelage pour apercevoir des traces de souillures, signe que la cage doit être nettoyée. Certains lapins nains et notamment les angoras ont de temps en temps besoin d’un coup de brosse pour éviter la formation de nœuds, et pour enlever les poils détachés de la peau lors de la mue.

 

Le nettoyage

Il faut procéder au nettoyage régulier de la litière et du fond de cage. On voit à l’œil nu le degré de salissure et le seuil de déclenchement de l’opération de nettoyage. Si vous utilisez une cage grillagée, en théorie les crottes passent au travers de la grille. C’est donc la partie qui récupère les déjections et urines qui doit être lavée. Si le fond de cage est en dur, on peut disposer une couche de sciure pour absorber humidité.

  

La désinfection

On peut se contenter d’un simple nettoyage hebdomadaire par exemple, mais selon le cas, il faudra de temps en temps utiliser un désinfectant. En pratique on le fait à chaque changement de cage, lorsqu’on déplace un lapin pour le mettre ailleurs et qu’un nouvel arrivant occupe les lieux. On doit aussi le faire au moment du sevrage lorsque la femelle est remise au mâle. Il faut le faire lorsque les cages sont inoccupées dans la mesure ou certains produits peuvent occasionner une gêne.

 

A tant que faire, on peut en profiter pour désinfecter  les râteliers, mangeoires, bacs à eau, pipettes, biberons et tout matériel qui est susceptible d’être contaminé. En plus d’un désinfectant, on peut également passer un coup d’insecticide sur les murs, les coins, les dispositifs de fermeture,…Il existe des produits pratiques et peu chers qu’on a sous la main, tel que l’eau de javel, mais il existe aussi des composants pluri-actifs qui désinfectent, qui détruisent les insectes et qui ont une action virucide.

 

Doit-on couper les ongles de ses lapins ???

 

Les lapins sauvages de garenne et les lièvres qui sont en liberté usent les ongles lors de leurs déplacements. En cage, c’est le contraire. L’immobilité fait que les ongles poussent continuellement et s’allongent parfais de manière démesurée.

En conséquence, les lapins peuvent parfois s’arracher un ongle, ou vous griffer plus facilement.

Il faut donc raccourcir de manière raisonnée les ongles comme nous le faisons pour nous même.

 

Petite précision :

 

L’ongle lui-même est constitué de « corne », partie assez dure qui peut être coupée sans conséquences. Mais il contient également à sa base et dans sa partie interne une excroissance de chair qui contient une partie veineuse.

 


Lorsque l’ongle pousse, ce n’est que la partie formée de corne qui s’allonge.

 

Pour bien couper un ongle sans risque de saignement, il ne faut couper que la partie cornée sans atteindre la chair contenant les vaisseaux sanguins.

Pour éviter tout risque, il ne faut raccourcir l’ongle que de ¼ de sa longueur. Si on est plus téméraire, on peut continuer millimètre par millimètre jusqu’à toucher la zone irriguée. S’il se produit un saignement, il faut arrêter. En pratique cela est indolore mais visuellement, cela peut impressionner.

Cette technique est également employée pour les bovins. C’est encore plus impressionnant lorsqu’une veine éclate. Cela fait une hémorragie, mais cela s’arrête vite et la cicatrisation se fait rapidement.

 

Le mieux est de réaliser cette opération à deux.

L’un tient le lapin, doucement mais fermement, pendant que l’autre se saisit de la patte et coupe les ongles, avec un coupe ongles, ou une pince d’électricien bien affûtée.

La coupe en elle-même ne pose pas de problèmes.

  

Doit-on laver un lapin ??

 

Non, absolument pas. Le lapin est un animal très propre qui fait très bien sa toilette tout seul. Il sait se laver et s’entretenir sans aide. Dans la nature le lapin ne se baigne jamais.

Toutefois, pour les animaux en cage, on peut les brosser de temps en temps, surtout en période de mue lorsque le lapin renouvelle ses poils. Cela évite que des poils se dispersent partout dans la cage. De plus, pour certains lapins et notamment les angoras qui ont des poils longs, le coup de brosse permet d’éviter la formation de nœuds. Il faudra aussi surveiller le pelage pour apercevoir des traces de souillures diverses, signe que la cage doit être nettoyée.

 

Autres soins :

 

Le lapin a besoin d’une nourriture équilibrée à base de foin principalement. Il faut éviter de trop fortes prises de poids qui peuvent aboutit à de l’obésité et des problèmes divers. Pour combattre cet état de fait, il convient de faire faire un peu d’exercice à son lapin, surtout pour les lapins nains de compagnie. Dans certains pays, les lapins nains font des concours de sauts, et ils s’y prêtent avec beaucoup d’application.

www.dailymotion.com/video/x1tch4_saut-de-lapin_animals

 




Créé avec Créer un site
Créer un site