Lapin Bélier Français

Le bélier français est une race de lapin domestique qui a été développée pour la première fois en France au XIXe siècle. Il a les oreilles tombantes comme tous les lapins béliers. Cette race est sans doute issue de la reproduction sélective< entre les races bélier anglais et des grandes races comme le géant des Flandres. Le bélier français diffère du bélier anglais par une stature plus lourde et des oreilles plus courtes.

 L’origine exacte de Béliers, Anglais et Français, reste encore assez ambiguë aujourd’hui, et surtout leur interdépendance. Pour les auteurs d’Outre-Manche, et notamment pour Knight, l’Angleterre reste la mère patrie.

 Le bélier français a été élevé en France autour de 1850 et créé au milieu des années 1800 pour donner un lapin à viande.

 L'origine reste encore assez ambiguë aujourd’hui. On pense qu'il a été produit par croisement de deux races existantes, le bélier anglais et le géant des Flandres ou bien de grands lapins régionaux français comme le bélier normand Son créateur est Mr Cordonnier vivant à Paris à cette même époque (vers 1863)

Le Bélier Français à été reconnu par la FFC le 25 mars 1922.

Le bélier français a ensuite gagné en popularité dans les pays voisins comme la Belgique, l'Allemagne et les Pays-Bas.

Le type, la tête et les oreilles font la race. Ses oreilles mesurent entre 39 et 44cm, idéalement 42 cm.

Le bélier français est un très grand lapin, pesant plus de 5 kg. Le poids idéal est de 5,5 kg pour le mâle comme pour la femelle. Il a une allure ramassée, massive, presque de forme cubique. L’arrière train est de forme arrondie et sphérique. La fourrure st épaisse, ce qui contribue à donner un aspect visuel volumineux.  Le corps est très trapu et une tête large. Les épaules sont carrées et fermes.

La tête a des oreilles tombantes. Les pattes antérieures sont courtes et parallèles au corps. Le bélier français existe en deux variétés de couleur: uni et tacheté. Au sein de ces catégories se trouvent un certain nombre de lapins de couleurs différentes comme agouti, noir, chinchilla...

 

Le standard français exige les caractéristiques suivantes:

 - un corps ramassé et massif, particulièrement large et profond

 - absence de cou

 - tête très forte, front large, chanfrein franchement busqué

 - couronne nettement ressortie et traversant bien le dessus de la tête en largeur

 L'âge idéal de la femelle bélier français pour commencer l'élevage est entre 9 mois et un an, en raison de la fusion de la ceinture pelvienne qui entrave sa capacité à donner naissance naturellement si elle n'a pas eu de petits assez tôt. Il est recommandé de ne plus avoir de portées après l'âge de trois ans. Le bélier français peut produire de grandes portées, en général entre 5 à 12 petits, après une période de gestation de 28 à 32 jours, 31 jours en moyenne.

Les béliers français ont une moyenne de durée de vie de cinq ans ou plus.

En raison de leur taille relativement plus importante comparée à d'autres races de lapins, les béliers français ont besoin d'un grand clapier afin de se déplacer librement. Ils sont connus pour avoir un tempérament calme et détendu et ils peuvent tolérer la présence d'autres espèces.

Le fanon autorisé pour la femelle est interdit pour le mâle.

Haut de la page

 





Créé avec Créer un site
Créer un site