** ** ** ** **
Géant Papillon Français

** ** ** ** ** ** **

 
Le lapin papillon.

On situe assez mal son origine, mais on a constaté la présence d’un lapin tacheté en France, Belgique, Allemagne, Angleterre,… On pense qu’il provient de vielles races communes locales qui n’avaient pas une robe unie, mais tachetée. La sélection a fait le reste.

 

On le classe parmi les grandes races françaises. Son pelage est blanc, tacheté de noir, avec une tache caractéristique en forme de papillon sur le nez, d’où il tire son nom. On peut également le trouver avec des taches de couleur havane ou bleu. Normalement une tache encercle  parfaitement le tour de l’oeil, mais sans toucher celle du nez, ni les oreilles qui doivent être entièrement colorées. On doit également trouver une  tache sur la joue. Le reste de la tête doit être blanc uniforme. Ses oreilles sont vont de 16 à 19 cm et portées droites.
 


 

La raie du dos doit être bien marquée, pas trop large et ne doit pas contenir de poils blancs. Elle doit être colorée sur toute sa longueur (y compris sur la queue).  La robe doit être tachetée sur les flancs avec des taches bien marquées et arrondies. Le dessin ne doit pas aboutir à une forme de plaque. Il ne faut pas que les taches soient trop nombreuses et ne débordent des flancs.

Le lapin peut peser jusqu’à 6 kilos. Bien qu’il soit qualifié de géant, il n’atteint pas la taille de celle du géant des Flandres. Son ossature est plus fine, mais il est très musclé avec une forme de corps cylindrique et une chair ferme. Son dos est assez long et légèrement arrondi. Le pelage doit être brillant sans que les poils soient trop longs, faisant ainsi bien ressortir les dessins.

C’est un lapin de bonne taille, produit essentiellement pour sa chair, sa prolificité et sa précocité (en relation avec sa taille). Une lapine peut faire de 8 à 10 petits en moyenne. Toutefois, en matière d’élevage, il ne faudra pas aller au-delà. Des lapereaux trop nombreux pousseraient mal. Dans une même nichée, on peut trouver des lapins parfois unis, ou possédant des taches mal positionnées et mal définies. Une sélection rigoureuse permettra d’éliminer ces défauts.

Ce lapin ci-dessous tacheté n'est pas un vrai papillon, bien qu'il lui ressemble. En effet, il ne possède pas de ligne de dos, n'a pas de tache sur la joue, la base des oreilles n'est pas colorée de noir. De plus, le poil est un peu long et les taches de flancs ne sont pas bien marquées.


 

Il n'en reste pas moins que c'est  quand même un joli lapin.


Haut de la page

 


 

 





Créé avec Créer un site
Créer un site